Conditions de commande

  • Chaque commande d’interprétariat doit être conférée par écrit.
  • Il est conseillé de consulter l’interprète au préalable afin d’évaluer si la typologie de service d’interprétariat demandée est adéquate pour le sujet traité.
  • L’interprétation simultanée prévoit deux interprètes par cabine pour un maximum de sept heures de travail. Pour des prestations de plus de sept heures, un troisième interprète doit être engagé afin d’aménager des temps de repos adéquats. La présence d’un seul interprète n’est possible que dans des conditions particulières, soigneusement évaluées, et lorsque la durée du service ne dépasse pas une heure. La rémunération de la prestation professionnelle est journalière et ne peut être fractionnée en heures ou en parties de journée.
  • Pour l’interprétation simultanée, la salle doit disposer d’une cabine pour chaque langue. Les cabines doivent être conformes à la norme ISO 2603:2016 en cas d’installations fixes et à la norme ISO 4043:2016 en cas d’installations mobiles et doivent si possible être disposées dans la même salle que la salle où a lieu la conférence afin que les interprètes puissent voir adéquatement l’orateur. Les installations audio doivent fonctionner parfaitement et être conformes à la norme ISO 20108 et ISO 20109.
  • Si des présentations sont projetées, l’écran doit être bien visible depuis les cabines et les interprètes doivent recevoir à l’avance une copie papier des diapositives qui seront projetées. Les vidéos ne pourront être traduites que si les interprètes ont eu la possibilité de les visionner auparavant.
  • Les équipes d’interprètes doivent être organisées de façon à éviter, autant que possible, l’utilisation systématique du relais pour garantir une meilleure qualité de la traduction.
  • Pour l’enregistrement de la traduction, l’autorisation préalable des interprètes est nécessaire, conformément aux dispositions internationales en matière de copyright. En cas d’accord, l’interprète se réserve la faculté de demander une majoration de la rémunération professionnelle convenue.
  • Pour l’interprétation consécutive et le chuchotage, une excellente qualité du son est essentielle. La journée de travail est de sept heures, avec deux interprètes pour chaque langue. Si l’on prévoit de dépasser les sept heures de travail, un troisième interprète doit être engagé pour aménager des temps de repos adéquats. L’interprétation par chuchotage est effectuée en présence de deux auditeurs au maximum. La journée de travail ne peut être fractionnée.
  • Pour chaque mandat impliquant un déplacement, le client prendra en charge les frais de déplacement de l’interprète, ainsi que le vivre et le couvert durant son séjour.
  • En cas d’annulation d’un mandat confirmé dans les dix jours qui précèdent la date de début du mandat, la totalité de l’honoraire convenu sera versée à l’interprète.
  • L’interprète est tenu au secret professionnel et doit observer la plus grande réserve au sujet de toutes les informations non officielles divulguées au cours de réunions non publiques dont il prendrait connaissance dans l’exercice de sa profession.